Comment être heureux en toutes circonstances ?

Salut à toi ! J’espère que tu vas bien ! Je suis très contente de te retrouver pour cette nouvelle vidéo dans laquelle nous allons parler…

Du bonheur.

Ce modeste billet a pour but de t’expliquer comment être heureux, quelles que soient les circonstances.

 

Alala… La quête du bonheur, être heureux, bien dans sa vie… Qui n’en rêve pas, hein ?

Si tu viens de faire un infarctus et que tu tombes sur nos vidéos, tu es peut-être dans une phase pas du tout marrante car tu dois remettre beaucoup de choses en question et le bonheur te semble quelque chose de bien lointain… tu te demandes même si tu arriveras à (re)trouver le bonheur un jour.

Peut-être aussi que tu n’as pas du tout fait d’infarctus, mais que le bonheur n’est pas accessible non  plus à tes yeux.

Quel que soit ton cas ou ta situation, ta vie ne te semble pas follichonne, et tu te demandes comment être heureux à nouveau.

comment être heureux

Aujourd’hui, je vais donc essayer de répondre à la grande question :

Pourquoi tu n’es pas heureux alors que tu sais que as tout ce qu’il faut pour l’être ?

Comment faire pour enfin toucher ce concept philosophique du doigt ?

Pour une fois, je ne vais pas te faire un exposé de 20 minutes. Ouais je sais, aujourd’hui je suis d’humeur à te donner la réponse tout de suite.

Alors je te la donne tout de suite…

Arrête d’espérer ta vie.

La quête du bonheur

Pendant longtemps, quand on me demandait si j’étais heureuse, je disais que oui mais sans l’être vraiment. Genre tu l’es, mais t’es pas transcendée. C’est une vie quoi… Y a mieux… Mais y a pire aussi. On t’apprend qu’il y a carrément pire et qu’il ne faut pas se plaindre, alors tu t’en satisfais de cette petite vie monotone.

Puis un jour, tu suffoques : ça ne peut plus continuer comme ça sinon tu vas étouffer. Alors, tu remets des choses en question. Tu essayes des choses. Beaucoup. Tu cherches. Qu’est ce qui te rendrait heureux là maintenant, tout de suite ?

Seulement, tu as beau tester, tu ne trouves rien qui produit l’étincelle. Alors tu cherches. Encore et encore…

Tu sais que le vrai bonheur viendra, un jour, et que ce jour là, tu te sentiras libéré.

J’avais un sentiment de vide. Un sentiment d’insatisfaction permanente. De ne pas arriver à toucher du doigts quelque chose d’essentiel, de fondamental. Pourtant, autour de moi, ils avaient l’air tous bien ! Alors pourquoi pas moi ?

Du coup… Ca entretenait mon mal être.

Puis, j’ai compris que ce serait comme ça toute ma vie. J’étais dans une impasse.

C’était le vide intersidéral…

C’est à ce moment que tu te poses 15 000 questions existentielles.

Espérer = idéaliser = déception

Dans nos têtes, nous avons tous un cinéma intérieur.

Chacun a sa propre vision des choses qui correspond à un idéal personnel. Chacun a donc un cinéma qui lui est strictement personnel.

Dans ce cinéma, nous nous passons un film qui correspond à notre vision des choses, à nos désirs, à la façon dont on voudrait qu’elles se déroulent.

Ca peut toucher aux sensations, à un évènement particuler, à un résultat…

Visualiser ces choses en les modelant à nos propres désirs personnel crée de l’attente, et donc du désir. Le désir de voir cette chose se réaliser.

Mais il y a tellement d’intéractions dans la vie qui modifient nos plans en permanence qu’il est impossible que ce que tu t’es imaginé colle à la réalité.

Alors, quand une situation se présente, elle est forcément différente de ce à quoi tu aspirais. Cela ne peut que créer déception et frustration

Attendre, espérer, imaginer quelque chose, c’est prendre le risque d’être décu.

Toutes ces petites déceptions mises bout à bout peuvent à terme te faire perdre espoir et croire que la vie ne t’a pas fait de cadeaux. Résultat, la vie te semble fade et insipide… 

Tu penseras que tu n’es pas apte au bonheur, ou que tu es incapable de le trouver…

Accepter

La solution, c’est d’arriver à lâcher prise et de prendre les choses telles qu’elles sont sans attendre quoi que ce soit. A partir du moment où tu espères tu prends le risque d’être déçu.

Tu peux visualiser une chose que tu veux voir réelle. La visualisation fait d’ailleurs parti des lois du succès. Mais il faut que tu acceptes que tes plans puissent être modifiés en cours de route, ou que ça ne se passe pas exactement comme tu l’aurais voulu.

Il faut se reconnecter à l’instant présent en te concentrant sur ce que tu fais ici et maintenant. Ce que tu veux voir réel doit te servir de moteur pour t’aider à atteindre cet objectif, tout en restant malléable.

En te reconnectant à ici et maintenant, tu te rends compte que tu es bien, que tu n’as besoin de rien. Tu respires. Tu es en sécurité. Tu n’as pas faim ni soif, tu n’as pas froid. Tes besoins primaires sont assurés. Le reste, ça se joue dans la tête.

A partir du moment où tu prends conscience de ça et que tu l’intègres à ta vie, tu changes ton regard sur les choses. Tu te rends compte que tout va bien et que le bonheur est à tes pieds.

A partir du moment où tu satisfait ces conditions tout le reste ne sont des choses qui ont été créées et inventées par ton mental pour te faire tourner en rond sur des choses complètement inutiles et dont tu dois arriver à te détacher.

Ce sont des problèmes que tu t’es créé tout seul ! Ce sont des leurres que tu as mis en place pour t’occuper l’esprit et t’empêcher de chercher ou il faudrait.

Un moment il faut arrêter de se poser 150000 questions.

il faut apprécier la vie telle qu’elle est avec ce qu’on a et être reconnaissant envers tout ce qu’elle nous offre.

Il faut accepter les choses, sans les juger et avec gratitude.

comment être heureux

Arrête d’espérer quelque chose.

Arrête d’espérer ta vie.

Arrête de croire qu’elle sera mieux parce que tu as fait ci ou ça.

Ta vie, elle est ici et maintenant.

Regarde-la, et kiffe la !

Sinon, dans quelques années tu te rendras compte que tu t’es perdu en chemin, et tu te rendras compte qu’il est trop tard.

J’espère que cet article t’aura plu, n’hésite pas à me mettre des commentaires pour me partager ton expérience !

Si tu as été victime d’un infarctus ou de tout autre accident de la vie, je t’invite à rejoindre notre groupe Facebook. Nous sommes maintenant une petite communauté à l’écoute les uns des autres, et où tu pourras trouver soutient et compréhension.

Tu peux également t’abonner a la chaîne YouTube de Seconde Chance pour ne pas rater les prochaines vidéos

A bientôt !

Avant de partir, inscrivez-vous aux Emails Privés !

Avant de partir, inscrivez-vous aux Emails Privés !

Recevez chaque lundi un Email inspirant, rempli d'astuces et de conseils, pour gagner en sérénité et en liberté. En savoir plus

Parfait ! Vous recevrez bientôt votre premier Email pépite :) Vous allez recevoir un Email pour confirmer votre adresse. Il suffit de cliquer sur le lien pour valider votre inscription (vérifier vos courriers indésirable si vous ne recevez pas de mail d'ici 1 heure) Pour être sur de toujours recevoir nos Emails, veuillez ajouter sophie@secondechance.me à votre carnet d'adresse

Pin It on Pinterest