Dépression post infarctus : ce qui m’a permis d’en sortir

 

Si tu es en Dépression post infarctus ou que tu traverses une période difficile, que tu as tendance à être tristounet, ou que tu as tendance à être lunatique comme moi, cet article pourrait grandement t’aider !

L’autre jour, j’ai eu une discussion avec une collègue où elle me faisait part de son mal-être. Cette tendance à être un peu déprimé, je connais bien car je suis passé par ces phases par marrantes après mon infarctus.

Ce qu’il faut comprendre, c’est que tout est une question d’attention.

Quand tu ne vas pas bien, tu portes ton attention uniquement sur les choses qui ne vont pas bien, tu ressasses, tu tournes en boucle sur tes pensées négatives, tu rumines dessus du matin au soir. Du coup, sans t’en rendre compte, tu cultives ton mal-être et ta dépression.

Pour aller mieux, il te faut faire exactement la même chose. Mais avec ce qui va bien.

Certains diront « ouais mais moi, ma vie est naze, y a rien qui va ! ».

Je t’arrête de suite.

A priori, si tu es en France ou un pays francophone, que tu sois riche ou pauvre, tu es sacrément privilégié.

Quand je te dis de te concentrer sur les choses qui vont bien, c’est enfait de porter ton attention sur des choses toutes simples que nous ne voyons même plus tellement ça nous y sommes habitués.

Par exemple, j’aime beaucoup cet exemple, te rendre compte de la chance que tu as d’appuyer sur un bouton pour avoir de la lumière ! Ouvrir le robinet pour avoir de l’eau potable, à manger tous les jours, un toit sur ta tête… Il y en a des choses pour lesquelles on peut être reconnaissant et plein de gratitude ! La liste est longue !

Ca parait naturel et acquis, mais réfléchis-y bien !

Il peut aussi s’agir de choses simples comme voir la beauté d’un arbre en fleur, avoir le privilège de sortir sur ta terrasse et voir un magnifique lever de soleil sous le chant des oiseaux…

Même si tu es en dépression, que tu as fait un infarctus, que tu es perdu dans ta vie, même si physiquement tu es diminué, il y a encore énormément de choses qui vont bien dans ta vie.

Sauf qu’inconsciemment, tu as entrainé ton cerveau à focaliser sur les choses qui ne vont pas.

Pour t’en sortir, tu dois comprendre cela.

Tu vas devoir entraîner ton esprit à se détourner de ce qui ne va pas et à se porter ton attention sur ce que tu as, ce que tu as la chance de vivre.

C’est un entrainement. C’est comme le sport. C’est difficile au début, mais plus tu t’entraines, plus ça ira !

Attention, je ne dis pas de mettre tes problèmes de côté, ne plus t’en occuper et utiliser la technique de la fuite pour ne pas avoir à les affronter !

Ça veut dire mettre tes problèmes de côté, oui, de manière à pouvoir les régler d’une meilleure manière en les observant avec du recul et de la clairvoyance. Pas à chaud comme on aurait tendance à le faire par ce qu’on sait tous où ca mène.

 

Dépression post infarctus

En faisant cela, tu vas libérer de l’espace dans ton cerveau pour te concentrer sur ce qui va bien. En ayant un état d’esprit positif, tu gèreras beaucoup mieux tes problèmes.

Il se peut que certains de tes problèmes perdent de l’importance et que tu décides que finalement, tu te rendes compte qu’ils n’en sont pas, et que tu te prends la tête pour rien avec ça.

Pour te concentrer sur le positif, tu peux utiliser la méthode des affirmations positives que j’aime beaucoup et que je pratique tous les jours en me réveillant.

Tu peux regarder toutes les choses dans ta vie pour lesquelles tu as de la gratitude. Sophie a fait une vidéo sur la gratitude que je t’invite à regarder en cliquant ici.

Il faut que tu te nourrisses de tout ça.

Si tu te donnes la peine de t’entrainer à cette gymnastique mentale, je peux te garantir que ta vie ne sera plus jamais pareille.

 

J’espère que cet article t’aura plu, n’hésite pas à me mettre des commentaires pour me partager ton expérience !

Si tu as été victime d’un infarctus ou de tout autre accident de la vie, je t’invite à rejoindre notre groupe Facebook. Nous sommes maintenant une petite communauté à l’écoute les uns des autres, et où tu pourras trouver soutient et compréhension.

Tu peux également t’abonner a la chaîne YouTube de Seconde Chance pour ne pas rater les prochaines vidéos

A bientôt !

.

Avant de partir, inscrivez-vous aux Emails Privés de Sophie !

Avant de partir, inscrivez-vous aux Emails Privés de Sophie !

Recevez chaque lundi un Email inspirant, rempli d'astuces et de conseils, pour gagner en sérénité et en liberté. En savoir plus

Parfait ! Vous recevrez bientôt votre premier Email pépite :) Vous allez recevoir un Email pour confirmer votre adresse. Il suffit de cliquer sur le lien pour valider votre inscription (vérifier vos courriers indésirable si vous ne recevez pas de mail d'ici 1 heure) Pour être sur de toujours recevoir nos Emails, veuillez ajouter sophie@secondechance.me à votre carnet d'adresse

Pin It on Pinterest